Assurance crédit immobilier, et si vous aviez le choix ?

On pense souvent que l’on n’a pas vraiment le choix pour tout ce qui touche à l’assurance crédit immobilier, or ce n’est pas le cas. Le consommateur est aujourd’hui privilégié, et il a l’opportunité de chercher une assurance emprunteur apte à lui convenir. Cela n’a pas toujours été le cas, et auparavant, on se contentait de souscrire à une assurance crédit immobilier prise au sein de l’établissement prêteur, sans même se renseigner véritablement sur la question. Le choix est là, depuis 2015 !

C’est la loi Hamon qui a en effet offert aux propriétaires la possibilité de changer d’assurance emprunteur en cours de route. Si vous trouvez un assureur prêt à vous proposer de meilleures dispositions financières, vous n’aurez qu’à en profiter, et résilier votre assurance en cours. C’est tout à fait possible désormais, et ce dans un délai d’un an. Fini donc de subir une assurance qui ne soit pas véritablement intéressante sur le plan financier, vous avez désormais le droit d’aller voir le concurrent si vous le désirez.

Une année de délai pour souscrire

Vous aurez néanmoins 12 mois pour profiter d’une meilleure assurance crédit immobilier, à compter de la signature. Et cela peut s’avérer très intéressant pour le consommateur, qui aura tout le loisir de modifier son contrat, et ainsi de pouvoir disposer d’un meilleur tarif de cotisation. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette fameuse assurance crédit immobilier pèse lourd dans les remboursements des mensualités, d’où l’intérêt de passer par un autre organisme pour la partie assurance.

Vous êtes désormais un consommateur averti, et surtout, vous êtes libres de choisir l’assurance crédit immobilier, alors ne vous en privez pas. Sur la totalité du prêt, qui peut durer parfois jusqu’à 30 ans, les quelques euros économisés mensuellement représentent une somme rondelette, dont vous préférez probablement profiter vous-même. En cherchant une assurance crédit immobilier qui ait un taux plus intéressant, vous allégerez votre budget, et la mensualité.

De nombreux assureurs se sont mis à commercialiser ce type de produits, suite à l’arrivée de la loi Hamon en 2015, qui a permis justement aux consommateurs de faire évoluer leur assurance durant les 12 premiers mois de souscription.